Un nouveau venu en suicidologie

0
0
2533 days ago, 802 views
PowerPoint PPT Presentation
L'

Presentation Transcript

Slide 1

L'ÉCHELLE DU PSYMAL Un nouveau venu en suicidologie Frédérick Dionne, B.sc., cand. Ph.D. Réal Labelle, Ph.D. Marc Daigle, Ph. D. Jacques Baillargeon, Ph.D. Laboratoire de Recherche en Santé Mentale de l'UQTR

Slide 2

Introduction « As I close to the finish of my profession in suicidology, I want to now say what has been at the forefront of my thoughts in as few as five words: Suicide is brought about by psychache » (Shneidman, 1993). « Le psymal est la blessure, l'angoisse, le mal qui s'empare de l'esprit. La souffrance trop durement ressentie de la honte, de la culpabilité, de la peur, de l'anxiété, de la isolation, de la terreur de vieillir ou de mal mourir…  » (Shneidman, 1999a).

Slide 3

« A essential assignment for contemporary suicidology is to operationalize (and metricize) the key measurement of psychache ». (Shneidman, 1993). Presentation Shneidman (1999b) développe The Psychological Pain Assessment Scale (Questionnaire de souffrance psychologique , mais cet instrument n'a pas été validé empiriquement (Orbach et al., 2003).

Slide 4

(2) Dépression Désespoir Psymal Suicide Introduction Holden et ses collaborateurs (2001) élaborent une échelle unidimensionnelle de 13 things pour évaluer la souffrance psychologique, The Psychache Scale (L'échelle du Psymal) . Avec un échantillon de 505 étudiants universitaires, Holden et ses collaborateurs (2001) (1) valident l'instrument à l'aide de deux études.

Slide 5

Objectifs de la recherche Traduire et valider le « Psychache Scale » pour une populace canadienne-française. Confirmer la structure latente de quatre instruments psychologiques à l'aide d'une AFC dans le yet de vérifier s'ils représentent des construits distincts. À l'aide d'une investigate structurale, analyst la commitment de chacune des factors latentes dans l' « explication » du suicide. Toujours avec des liens structuraux, proposer un modèle théorique qui sever compte adéquatement des données et est conceivable dans l'explication du suicide.

Slide 6

Description de l'échantillon Méthodologie N= 614 étudiants à l'Université du Québec à Trois-Rivières 194 hommes (31.6%) et 420 femmes (68.4%) Jeunes adultes âgés entre 18 et 30 ans (moyenne d'âge= 21.8 ), majoritairement du 1er cycle ( 96.9 %). Secteurs académiques : Sciences sociales (26.3 %), Sciences de la santé (23.7 %), Éducation, lettres et langues (18.2 %), Sciences et génie (14 %), Arts et sciences humaines (9.6 %), Sciences administratives (7.8 %).

Slide 7

Instruments de mesure The Psychache Scale : ( Ronald R. Holden, Karishma Mehta, E. Jane Cunningham & Lindsay D. Mcleod, 2001). TRADUCTION L'échelle du Psymal : (Frédérick Dionne, Réal Labelle, Jacques Baillargeon & Marc Daigle, 2004). Mesure le niveau de souffrance psychologique chez un individu. Échelle unidimensionnelle de 13 things. En 5 focuses de sort Likert -things 1 à 9 (1) Jamais à (5) Toujours. - things 10 à 13 (1) Fortement en désaccord à (5) Fortement en accord. Un score élevé dénote un niveau élevé de souffrance psychologique. Exemples d'items : « J'ai mal à l'âme», « je ressens de la souffrance psychologique », « je ne peux in addition to endurer mama souffrance ».

Slide 8

Instruments de mesure Beck Hopelessness Scale (BHS): ( Aaron T. Beck, Arlene Weissman, David Lester & Larry Trexler, 1974). TRADUCTION: L'échelle de Désespoir de Beck: (Bouvard, M., Charles, S., Guérin J., Aimard & G., Cottraux, J., 1992). Mesure le pessimisme d'une personne, ses attentes négatives standard compatibility au futur. C'est le survey le in addition to utilisé pour mesurer le désespoir. Un score élevé dénote un haut niveau de désespoir. Échelle de 20 things de sort Vrai ou Faux. 3 facteurs: Affectifs, motivationnels et cognitifs. Exemples d'items : « j'attends le futur avec espoir et enthousiasme », « L'avenir me semble dubious et incertain ».

Slide 9

Instruments de mesure Beck Depression Inventory II (BDI-II): (Aaron T. Beck, Robert A. Direct & Gregory K. Cocoa, 1996). TRADUCTION: L'Inventaire de Dépression de Beck II: (The Psychological Corporation). Mesure la sévérité des symptômes de la dépression. Le BDI-II est une importante révision du BDI-I. Inventaire de 21 things avec une échelle de 0 à 3. 2 facteurs chez une populace étudiante : cognitif-affectif et somatique Un score élevé est associé à un haut niveau de dépression. Exemple, thing 5 : « 2 Je me sens coupable la plupart du temps », « 3 Je me sens tout le temps coupable ».

Slide 10

Instruments de mesure The Psychocological Distress Index : TRADUCTION L'Indice de détresse psychologique (IDPESQ-14) (Préville et al., 1995). Est un indicateur de l'état de santé psychologique d'une personne. Indice comportant 4 sous-échelles corrélées: l'état dépressif, l'état anxieux, l'irritabilité et les problèmes cognitifs, mais il est recommandé d'utiliser l'indice dans sa globalité. Sort Likert en 4 focuses variation de (1) jamais à (5) très souvent. Un score élevé dénote un niveau élevé de détresse. Exemples d'items: « Vous êtes-vous senti(e) tendu(e) ou sous pression? », « Avez-vous eu des blancs de mémoire ? ».

Slide 11

Instruments de mesure Questions tirées des enquêtes Santé-Québec. « Pendant les 12 derniers mois, vous est-il déjà arrivé de penser sérieusement à vous suicider (essayé de vous enlever la vie? » (O ou N). (6.4 %) « Pendant les 12 derniers mois, avez-vous fait un arrange pour essayer de vous enlever la vie? » (O ou N). (2.6 %) « Pendant les 12 derniers mois, avez-vous fait une conditional de suicide (essayé de vous enlever la vie) »? (0.7%) Création d'un score sommatif nommé SUICIDE pouvant varier entre 0 et 3.

Slide 12

Méthodologie (suite) Objectif no. 1: Traduction et approval de l'instrument La méthodologie de approval trans-culturelle d'instruments psychologiques proposée standard Vallerand (1989) a permis de traduire et de valider le « Psychache Scale » chez une populace canadienne-française.

Slide 13

Les étapes de approval

Slide 14

La fidélité des mesures

Slide 15

Question de recherche no 2: Douleur, détresse, dépression et désespoir: est-ce du pareil au même? Dissect factorielle confirmatoire (AFC): Technique statistique qui s'intéresse à la structure latente d'un outfit de données edifices et qui permet d'expliquer des corrélations entre diverses factors. L'AFC sert à mettre à l'épreuve des hypothèses spécifiques, à analyzer des modèles théoriques. (Baillargeon, 2003). Le logiciel LISREL 8.54 ( Li close s tructural rel ations ): Logiciel permettant d'expliquer un supporter de relations linéaires entre plusieurs factors.

Slide 16

Fidélité (R 2 ) (et estimés) 0.30 DOULEUR 1 R 2 : 0,70 (.84) R 2 : 0,99 (1) DOULEUR 2 0.01 0.99 Douleur R 2 : 0,96 (.99) DOULEUR 3 0.04 R 2 : 0,60 (.88) 0.40 DÉTRESSE 1 R 2 : 0,77 (1) Détresse 0.77 DÉTRESSE 2 0.23 R 2 : 0,45 (.77) DÉTRESSE 3 0.55 R 2 : 0,76 (1) 0.24 DÉPRESSION 1 Dépression 0.78 R 2 : 0,73 (.98) 0.27 DÉPRESSION 2 R 2 : 0,53 (.83) 0.47 DÉPRESSION 3 R 2 : 0,53 (.94) 0.47 DÉSESPOIR 1 Désespoir R 2 ; 0,41 (.82) 0.61 0.59 DÉSESPOIR 2 R 2 0,61 (1) 0.39 DÉSESPOIR 3 Analyze factorielle confirmatoire

Slide 17

Matrice de corrélation des factors latentes

Slide 18

Les records d'ajustement de L'AFC

Slide 19

Question de recherche no. 3 Nous pouvons donc affirmer que les « 4D » mesurent bien des construits théoriques différents. Allons maintenant analyst les factors latentes qui contribuent le in addition to à l'explication de la variable « Suicide ». On se trouve alors en mode auxiliary…

Slide 20

DOULEUR 1 0.30 0,84 0,99 DOULEUR 2 Douleur 0.02 0,98 0,29 DOULEUR 3 0.04 0,77 DÉTRESSE 1 0.40 Détresse 0,88 - 0,23 DÉTRESSE 2 0.23 0,67 DÉTRESSE 3 0.55 0,49 0,87 DÉPRESSION 1 0.25 Dépression 0,86 0,73 DÉPRESSION 2 0.25 - 0,13 0.47 DÉPRESSION 3 0,73 DÉSESPOIR 1 Désespoir 0.47 0,64 DÉSESPOIR 2 0.59 0,78 0.39 DÉSESPOIR 3 Modèle basic Scores standardisés SUICIDE Idéation sérieuse Idéation avec arrange Tentative R 2 = 0.22

Slide 21

DOULEUR 1 17.03 36.70 DOULEUR 2 Douleur 3.17 97.00 4.42 DOULEUR 3 7.00 21.54 DÉTRESSE 1 13.76 Détresse - 2.21 DÉTRESSE 2 9.34 17.91 DÉTRESSE 3 15.52 3.23 DÉPRESSION 1 12.35 Dépression 27.65 20.99 DÉPRESSION 2 12.55 - 1,56 15.70 DÉPRESSION 3 0,00 DÉSESPOIR 1 Désespoir 12.92 16.33 DÉSESPOIR 2 14.76 14.54 11.25 DÉSESPOIR 3 Modèle basic Valeurs t SUICIDE Idéation sérieuse Idéation avec arrange Tentative

Slide 22

Les lists d'ajustement du modèle

Slide 23

Question de recherche no.4 Comment peut-on expliquer le mieux conceivable la variable « Suicide » à partir de la douleur, de la détresse, de la dépression et du désespoir ? Le logiciel LISREL nous permet de développer de nouveaux modèles à partir de la matrice de fluctuation/covariance. Nous sommes maintenant en stage exploratoire…

Slide 24

Scores estimés Détresse Douleur 0.60 0.47 0.91 Dépression 0.20 0.29 Désespoir Développement d'un modèle théorique R 2 = 0.196 SUICIDE Idéation sérieuse Idéation avec arrange Tentative

Slide 25

Discussion En bref, l'échelle du Psymal est fidèle et valide et peut être utilisée dans une populace francophone et anglophone. La douleur , la détresse , la dépression et le désespoir ne mesurent pas la même picked! En occupant consistent la détresse, la dépression et le désespoir, la douleur amène une commitment significative à la « prédiction » de la variable suicide. Cela va dans le sens de Shneidman . La dépression et la douleur viennent chercher la in addition to grande extent de change dans l'explication du

SPONSORS